Projet social à Ha Giang

 

De la capitale millénaire du Vietnam émane une certaine douceur de vivre avec ses boulevards ombragés, ses rues bondées, une variété de beaux lacs, des musées et une jeunesse débordante de vie. Le lac Hoan Kiem (lac de l’Epée restituée) est le joyau de la capitale du Vietnam. En effet, tôt le matin vous pourrez voir les habitants pratiquer leur sport d’éveil : tai chi, qi cong, danse, badminton… C’est également un endroit romantique apprécié des amoureux. Les vieux quartiers animés avec une myriade de boutiques, restaurants et cafés. Les principales curiosités sont : le Musée national d’histoire, l’Opéra, le quartier français, la Pagode au pilier unique, le mausolée Ho Chi Minh, le Temple de la Littérature, le musée d’Ethnographie pour n’en nommer que quelques-uns

 

   

    

La Pagode au Pilier unique (Chua Mot Cot) est un autre symbole de la capitale. Son architecture spécifique est semblable à une fleur de lotus posé au- dessus de l’eau. La légende raconte que c'est le roi Ly Thai To qui fit ériger ce lotus géant en l'honneur de la déesse Quan Am. Celui-ci se trouvait alors dans l'incapacité d'obtenir une progéniture masculine. Dans un rêve, la déesse lui serait apparue assise sur un lotus lui tendant un petit garçon. A la suite de ce rêve, le roi rencontra une jeune paysanne qui lui donna un héritier.

 

 

Le Temple de la Littérature est la 1ère université du Vietnam mais aussi le lieu de culte de Confucius. Il est entré dans la tradition que les jeunes étudiants  viennent dans ce lieu avant chaque examen pour prier et toucher la tête des tortues en pierre afin qu’elles leur assurent succès et réussite aux épreuves qu’ils doivent passer

L’ancien Palais du Gouverneur général de l’Indochine, niché au cœur du quartier dédié à Ho Chi Minh, en plein centre de la capitale vietnamienne, l'ancien Palais du Gouverneur de l'Indochine, également souvent appelé Palais Présidentiel, est l'un des bâtiments les plus jolis et le mieux conservé de l'époque coloniale

Le Vieux quartier de Hanoi (fondé au 15ème siècle), dans le Vieux quartier Hoan Kiem.   Le quartier porte les traces de son histoire. En effet les noms des rues rappellent les marchandises qui y étaient produites et qui le sont toujours : rue de la soie, du coton, des ferblantiers. C’est un fourmillement continuel et permanent. C’est l’Asie !